Quels sont les bienfaits du lait de soja ?

La plupart des personnes ayant opté pour le lait de soja ont fait ce choix parce qu’elles étaient devenues végétariennes ou végétaliennes. Au-delà de cette étiquette, c’est une boisson tout à fait adaptée à tous en raison de ses nombreux bienfaits pour la santé.

Valeur nutritionnelle du lait de soja

La fève de soja, utilisée pour fabriquer le lait de soja, est réputée pour sa forte teneur en protéines ; une caractéristique retrouvée dans le lait.

Pour 100 ml de lait de soja, on retrouve les valeurs ci-après :

  • 3,8 g de protéines ;
  • 2,1 g de lipides ;
  • 0,45 g de glucides ;
  • 118 mg de potassium ;
  • 25 mg de magnésium et de calcium ;
  • 0,64 mg de fer ;
  • 154 kJ de calories ;
  •  0 mg de lactose.

Lorsque vous comparez ces données à la valeur nutritive du lait de vache, on en conclut que le lait de soja est moins calorique. Tout en étant plus riche en protéines et en lipides, il contient 4 fois moins de glucides. Ses teneurs en magnésium et en fer sont nettement supérieures, même si on y trouve moins de potassium et de calcium. Il peut donc parfaitement suppléer le lait de vache, surtout parce qu’il est plus bénéfique pour la santé.

En plus de sa composition en fibres, le lait de soja a une forte teneur en flavonoïdes et en phyto-œstrogènes. Ces composants participent l’un comme l’autre aux bienfaits du lait de soja sur la santé.

Un lait plus sain pour la santé

Le lait de soja est naturellement plus riche en acides aminés ainsi qu’en acides gras insaturés, notamment la lécithine. Ce qui en fait une très bonne alternative au lait de vache dans la lutte contre les maladies cardio-vasculaires ; étant donné qu’on n’y trouve pas du tout de mauvais cholestérol.

Pour les intolérants au lactose, le lait de soja est aussi un très bon choix parce qu’il n’en contient pas une once. À cela s’ajoute sa forte teneur en fibre. Ce lait est donc très digeste et convient parfaitement aux personnes ayant des problèmes de constipation et de flatulence.

Les flavonoïdes contenus dans le lait de soja sont des antioxydants qui limitent l’action de la pollution et autres facteurs externes sur la santé des cellules. Leur rôle est de limiter le vieillissement trop précoce des cellules.

Quand aux phyto-œstrogènes, ils sont connus pour faciliter l’équilibre hormonal de la femme en reproduisant les mêmes actions que les œstrogènes biologiques. Au cours de la ménopause, boire du lait de soja en limite les effets.